patrimoineculturel.ma
        Accueil      Nous contacter      Plan du site      Liens utiles      FAQ
patrimoine culturel Institutions Agenda & Evénement Médias 

Patrimoine Culturel

Accueil Musées et collections Musées nationaux Musées archéologiques

Musée d'archéologie de Rabat

Historique :

Le noyau du musée d'archéologie de Rabat fut crée dans les années vingt du 20ème siècle. Les merveilleuses collections archéologiques exhumées dans les différents sites du Maroc à partir de 1930 ont enrichi au fil du temps les sections du musée de Rabat, dont l'exposition a été plusieurs fois actualisée et restructurée pour assurer une meilleure présentation et conservation des œuvres.

Les collections

L'exposition actuelle a été conçue pour traduire à travers des collections archéologiques, le géni de l'esprit humain et de son évolution sur le territoire marocain depuis la préhistoire jusqu'à l'ère islamique. L'exposition permanente est répartie sur six espaces : la cour, la salle de marbre, la salle de bronze, le patio de gravures, l'étage et le jardin.

La première section (aile droite de la cour) est réservée aux objets remontant à la préhistoire, du paléolithique inférieur (Acheuléen) à l'âge des métaux en passant par le paléolithique moyen (Moustérien et Atérien) et le paléolithique supérieur (Ibéromaurisien) et le néolithique. L'exposition traduit à travers des outils en pierre, en os et en métal, des vases de céramique, des parures ainsi que des crânes et des squelettes quelques aspects de la vie quotidienne de l'homme préhistorique, ses croyances et ses rites funéraires.

La deuxième section (aile gauche de la cour) invite le visiteur à découvrir la diversité et la richesse des civilisations antiques du Maroc (phénicienne, punique, maurétanienne et romaine), à travers des trouvailles archéologiques en bronze, en verre et en céramique, d'une valeur inestimable. Au milieu de cet espace, orné d'une belle copie d'une mosaïque géométrique de Volubilis, se dresse majestueusement la belle statue en marbre blanc du roi maurétanien Ptolémée. Au fond, sur la plateforme surplombant les escaliers, est exposé un beau buste d'un empereur en marbre orné d'un bas relief représentant un chevalier en lutte contre deux griffons.

La collection antique se prolonge sur un couloir à gauche de la cour à travers des objets en bronze, une inscription libyque et un fragment d'une mosaïque provenant d'une voûte des thermes de Banasa. Ce même vestibule permet l'accès à la salle de marbre qui renferme des chefs d'œuvres de la sculpture romaine. On y trouve à titre d'exemple : la tête de la déesse Junon, la tête du jeune amazigh, la statue de Vénus pudique, la base de statue gravée dédiée à Sulpicius Felix, des statues drapées, des autels…etc.

L'espace de marbre s'ouvre sur une salle ovale où le visiteur est invité à découvrir une riche collection de pièces en bronze provenant des sites de Volubilis, Banasa, Thamusida, et Sala. Une partie de ces bronzes est présentée selon des thématiques liées à la vie quotidienne (mobilier de parure, de maison…), religieuse (statuettes de divinités gréco-romaines), militaire (armes, médailles et diplômes militaires) et politique (traités, lois et correspondances). Parmi les pièces maîtresses de cette salle on cite : le fameux buste de Juba II, le buste du chef d'armée Caton, l'éphèbe, le chien de Volubilis, le cheval et son cavalier ….etc.

A droite de la cour centrale, dans un patio à ciel ouvert, sont exposées des gravures rupestres d'animaux, anthropomorphes et figures géométriques, une stèle à inscription Tifinaghe, des plaques à inscriptions latines, des stèles votives du temple (B) de Volubilis et des stèles funéraires islamiques.

La section d'archéologie islamique en étage met en scène, à travers plusieurs témoignages archéologiques, la richesse et la diversité de la civilisation islamique au Maroc depuis l'époque des Idrissides. On y découvre des monnaies, des objets en céramique, en verre et en métal et des éléments d'architecture.

Le jardin abrite pour sa part, une collection lapidaire constituée de colonnes, chapiteaux corinthiens, des meules à olives romaines et des caissons funéraires.

Ci-dessous quelques collections :

Buste de Caton Chapiteau
Buste de Caton Chapiteau
Char à deux roues Mitqal (dix dirhams)
Char à deux roues Mitqal (dix dirhams)

 

 
Exemples musées archéologiques

MUSEE D’ ARCHEOLOGIE DE RABAT
©2012 Ministère de la Culture - patrimoineculturel.ma
Mentions Légales  |  Liens Utiles  |  Plan du site  |  Contactez-nous