patrimoineculturel.ma
        Accueil      Nous contacter      Plan du site      Liens utiles      FAQ
patrimoine culturel Institutions Agenda & Evénement Médias 

Patrimoine Culturel

Accueil Sites Archéologiques Sites préhistoriques Art rupestre
Tiggane

La station rupestre de Tiggane, classée au titre des Monuments Historiques du Maroc,  se trouve à quelques kilomètres au Sud-ouest de la ville de Tata non loin de la route menant vers Akka. Le site est plutôt connu pour être une station tazinienne par excellence car il renferme d’innombrables figurations rupestres réalisées dans ce style.

Ce sont souvent des images polies ou incisées représentant des antilopes, des éléphants, des bovinés,  d'autres quadrupèdes, d’innombrables polissoirs et des symboles indéterminés.

Comme dans la plupart des sites taziniens, on relève également ici un certain nombre de frises composées de plusieurs figurations comme c’est le cas d’une frise présentant une suite de plus de dix antilopes. Les fameuses figurations de pièges-nasses sont aussi associées à cet ensemble quoique d’une façon assez sporadique.

Parmi ces dernières, on note particulièrement celles présentant une décoration de la surface interne sous forme de traits horizontaux ou parfois verticaux.

En outre, le site de Tiggane se distingue par la présence de quelques images polies de quadrupèdes ayant des surfaces interne complètement travaillées par un polissage intense.

La station de Tiggane renferme un fond correspondant à une part très importantes de figurations complètement piquetées.

Cet ensemble réalisé par la technique habituelle de piquetage comprend un certain nombre de thème qu’on retrouve généralement dans d’autres sites. Cependant, ces figurations piquetées englobent  à la fois des images caractéristiques du « Bovidien » classique, du style symbolique et du style schématique tardif.

Trois thèmes se distinguent nettement au sein de cet ensemble. Il s’agit de la présentation des bovinés, des serpentiformes et des symboles spiralés et curvilignes. La patine est souvent totalement noire identique à celle des figurations taziniennes. Parmi les représentations piquetées des bovinés on relève certains cas ayant des surfaces internes complètement travaillées et d’autres ayant des robes bien décorées.

Quoique la thématique est assez différentes entre les deux ensembles, on note cependant certains caractères intrigants : plusieurs quadrupèdes complètement piquetés sont réalisés dans des allures qui tendent vers l’effilement des membres parfaitement à la manières des images taziniennes.

En outre,  deux cas précis sont très significatifs à cet égard : un boviné piqueté dont le contour est rendu par un polissage typique et un éléphant complètement poli mais dont les extrémités des pattes sont clairement piquetées.

Enfin, la station rupestre de Tiggane mérite certainement un renforcement de préservation et de conservation de par sa richesse iconographique, son intérêt scientifique majeur et la possibilité de l’intégrer dans le tissu socio-économique de la région de Tata.

 
©2012 Ministère de la Culture - patrimoineculturel.ma
Mentions Légales  |  Liens Utiles  |  Plan du site  |  Contactez-nous