patrimoineculturel.ma
        Accueil      Nous contacter      Plan du site      Liens utiles      FAQ
patrimoine culturel Institutions Agenda & Evénement Médias 

Patrimoine Culturel

Accueil Sites Archéologiques Sites islamiques Moyen Age

Haut Moyen-âge

La période islamique se trouve amplement représenté au Maroc. Contrairement aux autres contrés islamiques : L’Egypte, L’Irak et la Syrie, l’Islam s’étant lentement et difficilement installé au Maghreb suite aux premières conquêtes islamiques (647-710 J-C.).

Par la suite, la conversion des autochtones fut massive. Plusieurs principautés autonomes vont par la suite se libérer de l’emprise du Califat d’Orient. Sijiilmassa représente l’une des premières capitales marocaines véritablement libre ; née sous le signe du Kharijisme, cette cité caravanière domina pendant de longs siècles le commerce transsaharien.

D’autres principautés vont suivre, parmi lesquelles se distingue celle de Nakour dans le Rif et celle des Berghouatas dans les plaines et les plateaux atlantiques L’arrivée d’Idris Ier et son fils Idriss II marqua la naissance de la première dynastie islamique unificatrice.

Sa première œuvre civilisatrice fut celle de la fondation de la ville de Fès (789), capitale millénaire du Maroc, et bien d’autres centres urbains qui étaient alors gouvernés par les fils d’Idriss II comme la ville d’al Basra.

Des principautés autonomes concurrencèrent et contestèrent le pouvoir des Idrissides qui a commencé à faiblir après la mort d’Idriss II en 828, notamment celles des Zénètes à l’Est et au sud-est de Fès (Banu Abi al Afia dans la région de Taza et les Maghrawa à Sijilmassa…). Le pouvoir bascula alors entre l’Ifriqya fatimide et l’Andalousie omeyyade, jusqu’à l’arrivée au XIe siècle des Almoravides. .

Moyen-âge

Entre le XIe et les XIVe siècles, les dynasties almoravide, almohade et mérinide vont consacrer la suprématie politique en Occident musulman et vont donner naissance à une architecture et à une urbanisation florissante : l’art maroco-andalou, communément désigné par l’art hispano-mauresque.

Plusieurs villes et sites archéologiques remontent à cette période de l’Histoire du Maroc : Marrakech, Amergou, Tasghimout, Tamdoult, Aghmat.

 
©2012 Ministère de la Culture - patrimoineculturel.ma
Mentions Légales  |  Liens Utiles  |  Plan du site  |  Contactez-nous